L’Actionnariat Réellement Responsable

L’Histoire d’Idorsia :
Des personne honnêtes avec des idées simples et révolutionnaires, Martine et Jean-Paul Clozel, cherchent à réellement guérir des personnes dans le monde entier, par exemple pour les aider à dormir mieux la nuit.
Nous parlons manifestement de gens brillants, pleinement conscients des problèmes de notre société, et qui cherchent réellement à les résoudre.
Les babouins (comme je le suis un peu, à l’image de mon idole Jésus) pensent qu’il suffit d’avoir Foi en Dieu et qu’un nombre suffisant de bananes pousseront sur les arbres pour qu’ils puissent manger à leur faim.
Mais Jean-Paul et Martine, contrairement à moi, savent s’adapter normalement à la société humaine.
Jean-Paul et Martine ont donc créé Actelion, une biotech avec beaucoup de médicaments qui fonctionnent réellement, qu’ils ont revendue pour 30 milliards de francs suisses à Johnson & Johnson.
Mais il n’ont jamais voulu vendre leur pipeline d’innovation, et ce à n’importe quel prix.
La raison : ce pipeline est véritablement extraordinaire et adresse des problèmes fondamentaux de notre société.
Ce pipeline se trouve dans une entreprise qui s’appelle Idorsia, cotée en Suisse, et des centaines de personnes en Suisse s’investissent réellement nuit et jour pour qu’il puisse sortir.
Vu le cours ridicule d’Idorsia, personne ne semble croire en ce projet.
L’Actionnariat réellement responsable pour moi, simple babouin, c’est soutenir ce type de projets, et ce qu’ils fonctionnent ou non.
La boite fait des pertes et des augmentations de capital, parce qu’elle paie son personnel en attendant que le pipeline puisse sortir : c’est normal.
Les dirigeants, qui sont des êtres extrêmement évolués et bien entendu au moins aussi normaux que moi, participent à chacune d’entre elles, en vous laissant toujours la possibilité de prendre les mêmes participations qu’eux.
Vous voulez financer l’innovation honnête ?
Alors financez Idorsia, au lieu de financer des biotechs où les dirigeants bronzent aux dépens de leurs salariés et de leurs actionnaires (nous avons dénoncé publiquement l’une d’entre elles à l’IF, et avons reçu de nombreuses insultes et menaces pour l’avoir fait).
Que Dieu bénisse les Clozel et leur entreprise !
Avec Amour,
Serge
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2021 L'Investisseur Français

Nous contacter

Merci de nous envoyer votre message ici. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?