La Valeur du Travail

URSS 2.0 :
Heureusement que l’URSS, le véritable pays des travailleurs productifs, avait un petit frère : la Chine.
Les chinois, un peuple pacifique (contrairement à ce que prétend l’envahisseur américain qui envoie son armée partout dans le monde pour imposer sa “pseudo – démocratie”), savent réellement travailler, et ce de manière réellement honnête.
La preuve, c’est que des marchandises qu’Amazon facture 25 euros peuvent être trouvées chez Alibaba pour 1 euro.
C’est uniquement pour cela qu’Alibaba a pour le moment une capitalisation boursière si inférieure à celle de son concurrent américain.
Les américains savent faire de beaux designs, de la décoration ou encore de bonnes sucreries, alors que les chinois savent vraiment travailler et manager.
N’avez-vous jamais remarqué que le président chinois, Xi Jinping, arrive à gérer deux milliards de personnes ?
Il n’y a par ailleurs que très peu de criminalité et d’impolitesse en Chine.
Les Chinois ont même sorti rapidement un vaccin contre la COVID qui fonctionne (comment se fait-il qu’il soit interdit en occident ? La réponse est évidente : la foi en Dieu et en Jésus-Christ est un bien meilleur vaccin, comme vous l’explique si bien Emmanuel Macron).
Chers amis, il faut se rendre à l’évidence : si vous voulez apprendre à travailler efficacement, il faut aller voir ce qui se passe en Chine et prendre exemple.
Les gens y apprennent à travailler à l’âge de 6 ans (mais, en Union Soviétique, mon grand-père m’emmenait déjà à l’usine alors que je n’avais que 3 ans).
On ne peut pas battre facilement une compétition de ce niveau-là : le monde occidental n’a pas la moindre foutue idée de ce que travailler signifie réellement.
Faut-il pour autant investir en Chine ?
Je ne sais pas.
Xi Jinping ne voudra peut-être pas vendre son pays aux américains comme l’ont fait les dirigeants européens et bien d’autres, comme ce “héros” soviétique nommé Gorbatchev.
Les entreprises chinoises ne peuvent pas légalement recevoir d’actionnaires étrangers, et on ne peut investir dans Alibaba ou Baidu (un Google qui ne surfacture pas non plus ses clients) que via des montages dans les Iles Caïmans.
Ces entreprises ne paient pas de dividendes car, en Chine, le salarié est plus important que l’actionnaire.
Que Dieu bénisse la Chine pour son travail et puisse-t-il protéger les actionnaires des entreprises chinoises cotées en bourse !
Avec Amour,
Serge
P.S. : Je précise que chacun de mes articles a une dose d’humour, car mon idéal véritable, c’est une Union Mondiale, avec Jésus en tant que Président.
Je suis contre toute forme de discrimination et pour la véritable Liberté, Egalité et Fraternité à un niveau mondial.
2 Commentaires
  1. D. 1 mois Il y a

    Merci d’éxister !

    • Auteur
      L'Investisseur Français 1 mois Il y a

      Je vous retourne la chose D. : merci à Vous !
      Et par pitié, existez éternellement sur cette belle planète, sans plus jamais vous prendre la tête.

      Bien à vous,
      Serge
      Un type absolument normal (juste un peu différent, c’est tout)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2021 L'Investisseur Français

Nous contacter

Merci de nous envoyer votre message ici. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?