Reporting IF – Février 2021

Performance

Chers lecteurs,

Sur le mois de février, le portefeuille progresse de 10,22 %. La performance 2021 est de + 21,77 %.

Le rendement annualisé depuis création le 01/09/2011 repasse à 12,3% (soit + 201,3 % au total).

Le performance du portefeuille depuis sa reconfiguration (trois mois) est de 38,53 %.

On doit rappeler que les performances passées ne sont pas représentatives des performances futures : Voilà, c’est chose faite.

Maintenant, nous continuons de penser que ce n’est que le début, et que la performance future devrait continuer à être excellente (peut-être pas chaque jour ni chaque mois, mais globalement) pour plusieurs raisons.

1) La dynamique d’affaires de notre action parfaite, déjà exceptionnelle au S2 2020 (+ 43% de croissance des ventes au T4 2020) est devenue encore meilleure récemment (conformément à notre intuition) : la croissance au T1 2021 a accéléré à + 68%, en ligne avec les chiffres de Wayfair en Europe.

On peut relever au passage que, pour la première fois, ce chiffre est meilleur que celui de Home 24 alors qu’ils ne sont pas aussi agressifs que leur concurrent sur l’acquisition de clients.

Même Miliboo, beaucoup plus petite pourtant, n’arrive pas à rivaliser (ils ne font que +41% sur la même période). Et cela même alors qu’elle est réputée comme étant une société à forte croissance.

2) Le levier opérationnel devrait être encore plus fort que prévu : si l’entreprise est capable de doubler son EBITDA avec +40% de croissance des ventes, elle devrait faire encore mieux que cela avec +68%.

3) La valorisation de l’entreprise reste ridicule.

Avec une valeur d’entreprise d’environ 131 millions d’euros, notre action parfaite se transige à 17,7 fois ses profits ajustés de 2020 (nous annualisons ceux du S2 2020 pour tenir compte de la disruption logistique au S1 2020, un évènement clairement isolé) ex-cash.

Par ailleurs, sa valeur d’entreprise représente moins de 9 fois son EBITDA ajusté de 2020.

Aucune entreprise profitable en France n’a, à ma connaissance, ces taux de croissance, mais beaucoup ont des valorisations beaucoup plus élevées.

Si l’on regarde par exemple la valorisation en bourse d’Hermès, qui n’a pourtant aucune chance de faire la même croissance du fait de sa taille, alors le cours de bourse devrait immédiatement faire au moins x 3.

Bien sûr, l’entreprise n’est pas encore aussi connue que cette star de la cote, mais cela viendra forcément : une croissance comme celle-là ne peut pas éternellement rester sous le radar.

[…]

La suite est réservée aux abonnés de l’IF. Pour le devenir, c’est ici.

Attention : il est rappelé que l’investissement en bourse comporte un risque de perte de capital. Aucune information publiée sur ce site n’est un conseil d’achat ou de vente. Chaque lecteur est pleinement propriétaire et responsable de ses investissements.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2021 L'Investisseur Français

Nous contacter

Merci de nous envoyer votre message ici. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?