Analyse Avenir Telecom

 

L’entreprise est en procédure de redressement judiciaire. Il s’agissait historiquement d’un distributeur de produits et services de téléphonie mobile qui cherche à se transformer en distributeur de produits Energizer, Oxo, BeeWi et Yezz.

Les dernières informations disponibles sont celles du rapport annuel 2015. On y découvre, au 31 mars 2015 des capitaux propres négatifs de 16,55 millions d’euros, une dette financière courante de 4,5 MEUR, un découvert bancaire de 6,3 MEUR, une provision courante de 12,4 MEUR, et une dette financière non courante de 25,5 millions d’euros. La trésorerie en face n’était que de 12 millions d’euros.

Comme l’entreprise était déficitaire, elle ne pouvait pas faire face à ses obligations financières à court terme.

Pas d’informations depuis cette date.

Très logiquement, un investisseur prudent passera son chemin.

Il est rappelé (si nécessaire) que L’Investisseur Français ne cherche pas à prédire l’évolution d’un cours de bourse à court terme (souvent aléatoire), mais à déterminer la véritable valeur d’une entreprise.

Cette analyse reflète la seule opinion de son auteur : elle n’est pas une recommandation d’achat. L’équipe de l’IF décline toute responsabilité concernant les développements (favorables ou défavorables) d’un investissement dans l’entreprise présentée; chaque lecteur est maître de ses décisions. A date de publication, l’auteur ne possède pas d’actions de l’entreprise présentée.

 

Accédez en une fois à toutes les analyses cote française publiées pour seulement 150 euros HT avec l’offre cote française. L’accès est valable jusqu’au 06/11/2017 et inclut toutes les parutions jusqu’à cette date.

Vous souhaitez aussi accéder aux recherches de L’Investisseur Français sur les bourses étrangères ? Optez pour l’offre premium pour accéder à toutes les analyses cote française, plus de cent analyses sur les bourses étrangères, aux formations de L’Investisseur Français et bien plus.

Articles Liés

↓