Analyse Cogra 48

Présentation de Cogra 48

Cogra est un fabricant de granulés de bois et un importateur de poêles à granulés de bois qui se présente comme pionnier de l’énergie bois en France.

L’activité dépend des prix de marché du granulé dont le « cours » dépend de l’offre et de la demande. Cogra fait savoir que le contexte est actuellement celui de stocks élevés et des prix en baisse et qu’il devrait peser sur les résultats de l’entreprise au premier semestre malgré une importante croissance de son chiffre d’affaires (34%).

Le marché apparaît très concurrentiel, et il est difficile pour un observateur extérieur de savoir si l’offre de Cogra se distingue de la concurrence.

 

Une situation financière tendue

Cogra a à peine plus de 200 mille euros de trésorerie pour 8,8 millions de dettes financières au 30/06/2016.  Les capitaux propres son de 10,7 millions d’euros à cette date, mais ils sont quasi essentiellement constitués d’immobilisations corporelles, un actif nécessaire à la production et pas forcément liquide.

L’entreprise ne génère pas historiquement de cash-flow significatif par ses opérations, et les besoins de liquidités sont satisfaits par émission d’actions (généralement à travers des bons de souscription.

Ainsi, considérant que le nombre d’actions varie dans le temps et que cette variation est susceptible de continuer, il est délicat d’estimer une valeur par action pour Cogra.

On notera pas ailleurs que l’entreprise a attribué gratuitement des actions à ses salariés à hauteur de 2,9% du capital et que ses actionnaires ont reçu des bons de souscriptions d’actions à raison de 1 bon par action détenue. 6 bons donnent droit d’acheter une action nouvelle à 6,45 euros avec une prime sur le cours de bourse de 5,86 euros. Ces bons sont supposés aider à financer l’activité dans le temps, mais il est difficile de comprendre les raisons derrière la fixation de leur prix d’exercice.

 

Conclusion

L’entreprise n’est pas facilement analysable pour un observateur extérieur et son bilan ne met pas à l’aise un investisseur prudent.

Il est rappelé (si nécessaire) que L’Investisseur Français ne cherche pas à prédire l’évolution d’un cours de bourse à court terme (souvent aléatoire), mais à déterminer la véritable valeur d’une entreprise.

Cette analyse reflète la seule opinion de son auteur : elle n’est pas une recommandation d’achat. L’équipe de l’IF décline toute responsabilité concernant les développements (favorables ou défavorables) d’un investissement dans l’entreprise présentée; chaque lecteur est maître de ses décisions. A date de publication, l’auteur ne possède pas d’actions de l’entreprise présentée.

Accédez en une fois à toutes les analyses cote française publiées pour seulement 150 euros HT avec l’offre cote française. L’accès est valable jusqu’au 06/11/2017 et inclut toutes les parutions jusqu’à cette date.

Vous souhaitez aussi accéder aux recherches de L’Investisseur Français sur les bourses étrangères ? Optez pour l’offre premium pour accéder à toutes les analyses cote française, plus de cent analyses sur les bourses étrangères, aux formations de L’Investisseur Français et bien plus.

Articles Liés

↓