Analyse Cegereal

Présentation de Cegereal

Cegereal est une foncière d’immeubles de bureaux situés en banlieue parisienne.

Au cours de 37 euros par action, elle décote légèrement sur son actif net réévalué (ANR) par action de 40 euros.

Cela dit, comme déjà expliqué dans les précédentes analyses de foncières cotées, une légère décote sur l’ANR est tout à fait normale pour beaucoup de foncières du fait de l’existence de frais de gestion.

Par ailleurs, il peut être risqué d’investir avec une si légère décote car les valorisations immobilières du moment sont plutôt hautes, du fait d’un contexte porteur. Les résultats opérationnels se portent également bien de ce fait, puisque le coût des intérêts est extraordinairement bas. Cegereal vient d’ailleurs de signer un emprunt pour 5 ans au taux de 1,35%, avec une option d’extension à 7 ans.

La qualité du parc foncier de Cegereal est historiquement assez moyenne, avec des taux d’occupation qui peuvent varier assez fortement (d’ailleurs, en 2016, on passe de plus de 92% au S1 à 87% quelques mois plus tard).

De 2006 à 2016, l’ANR par action a été globalement stable : le rendement à long terme se fait donc quasi exclusivement via le dividende, qui peut être variable selon l’occupation du moment. Le dernier dividende était de 2 euros par action, soit un rendement de 5,4% au cours de 37 Euros.

 

Conclusion

Un investisseur prudent n’espérera sans doute pas un rendement supérieur à celui-ci dans le cadre de son investissement. De plus, comme le dividende peut être coupé en cas de baisse des résultats, il est loin d’être garanti.

 

Facteurs principaux de risques sur les résultats

– Départ d’un client important.

– A plus long terme : possible remontée des taux et cessions d’immeubles à prix défavorables.

A défaut de pouvoir être achetée par un investisseur prudent, Cegereal mérite d’être surveillée : il arrive en effet que le marché sur-réagisse en cas de problèmes temporaires, et le cours s’est déjà retrouvé à une fraction de l’ANR par le passé.
Il est rappelé (si nécessaire) que L’Investisseur Français ne cherche pas à prédire l’évolution d’un cours de bourse à court terme (souvent aléatoire), mais à déterminer la véritable valeur d’une entreprise.
Cette analyse reflète la seule opinion de son auteur : elle n’est pas une recommandation d’achat. L’équipe de l’IF décline toute responsabilité concernant les développements (favorables ou défavorables) d’un investissement dans l’entreprise présentée; chaque lecteur est maître de ses décisions. A date de publication, l’auteur ne possède pas d’actions de l’entreprise présentée.

 

Accédez en une fois à toutes les analyses cote française publiées pour seulement 150 euros HT avec l’offre cote française. L’accès est valable jusqu’au 06/11/2017 et inclut toutes les parutions jusqu’à cette date.

Vous souhaitez aussi accéder aux recherches de L’Investisseur Français sur les bourses étrangères ? Optez pour l’offre premium pour accéder à toutes les analyses cote française, plus de cent analyses sur les bourses étrangères, aux formations de L’Investisseur Français et bien plus.

Articles Liés

↓