Analyse Anevia

Anevia a été créée par les fondateurs du célèbre lecteur Media VLC pour créer des logiciels de diffusion TV en direct et à la demande. Leurs solutions sont destinées aux opérateurs télécoms, aux médias et aux entreprises.

Anevia est un pionnier dans le développement de Video Content Delivery Networks (CDNs) qui non seulement offrent aux téléspectateurs la liberté de choisir ce qu’ils regardent mais permettent aussi aux opérateurs réseaux d’économiser de la bande passante (en mettant les contenus sur un serveur géographiquement proche). Ce type de solutions est parfois utilisé par les compagnies aériennes et les entreprises de transport maritime.

Historiquement, Anevia affiche des pertes opérationnelles et ses capitaux propres sont négatifs.

Un plan de redressement, mené par un nouveau management, a été démarré en 2015. Après une augmentation de capital nécessaire, les coûts et les pertes de l’entreprise ont été rapidement réduits et les ventes affichent une forte croissance. Anevia vise un résultat opérationnel à l’équilibre pour l’exercice et en est très proche au premier semestre 2015.

Intervenir sur ce dossier sera pour le moment difficile pour un investisseur prudent, car l’entreprise ne présente pas, au cours de 3,14 euros (soit 9,6 millions d’euros de capitalisation boursière) de décote ni sur ses actifs tangibles (elle en a très peu), ni sur sa capacité bénéficiaire.

Cependant, il peut être intéressant de suivre le redressement d’Anevia dans la mesure où le management tient les engagements de son business plan. Le business model d’une société de software avec de bons produits peut devenir très attractif une fois la profitabilité rétablie.

Il est rappelé (si nécessaire) que L’Investisseur Français ne cherche pas à prédire l’évolution d’un cours de bourse à court terme (souvent aléatoire), mais à déterminer la véritable valeur d’une entreprise.

Cette analyse reflète la seule opinion de son auteur : elle n’est pas une recommandation d’achat. L’équipe de l’IF décline toute responsabilité concernant les développements (favorables ou défavorables) d’un investissement dans l’entreprise présentée; chaque lecteur est maître de ses décisions. A date de publication, l’auteur ne possède pas d’actions de l’entreprise présentée.

 

Accédez en une fois à toutes les analyses cote française publiées pour seulement 150 euros HT avec l’offre cote française. L’accès est valable jusqu’au 06/11/2017 et inclut toutes les parutions jusqu’à cette date.

Vous souhaitez aussi accéder aux recherches de L’Investisseur Français sur les bourses étrangères ? Optez pour l’offre premium pour accéder à toutes les analyses cote française, plus de cent analyses sur les bourses étrangères, aux formations de L’Investisseur Français et bien plus.

 

 

Articles Liés

↓