Analyse Alten

Alten est une des plus grosses SSII européennes. Son activité est bien diversifiée et l’entreprise croît beaucoup par acquisitions.

Vu l’expansion de la capacité d’autofinancement (CAF) observable sur le long terme, ces acquisitions sont relutives et rapportent vraisemblablement plus de 20% par an avant impôts (264 millions d’euros dépensés en acquisitions depuis 2004 pour une augmentation de la CAF de 94 millions d’euros sur la même période, ce qui veut dire qu’un budget d’acquisition de l’ordre de 26 millions par an augmente la CAF de 9 millions environ d’une année sur l’autre. Cependant, une partie de cette croissance est liée à la croissance organique de l’activité, et pas seulement aux acquisitions).

Alten compte 18 000 ingénieurs à fin 2015 dans ses effectifs, ce qui en fait le leader en France et le second en Europe en termes de taille (derrière Altran).

Alten se distingue particulièrement dans le paysage des SSII françaises par un contrôle particulièrement rigoureux de ses coûts opérationnels. En particulier, ses managers sont capables de gérer un grand nombre d’ingénieurs. Ce strict contrôle des dépenses permet à l’entreprise d’afficher des marges élevées pour le secteur (près de 10% de marge opérationnelle) tout en pratiquant des tarifs très compétitifs. Cet argument est particulièrement solide pour gagner de nouveaux contrats.

[…]

Commander l’analyse d’Alten

Accédez en une fois à toutes les analyses cote française publiées pour seulement 150 euros HT avec l’offre cote française. L’accès est valable jusqu’au 06/11/2017 et inclut toutes les parutions jusqu’à cette date.

Vous souhaitez aussi accéder aux recherches de L’Investisseur Français sur les bourses étrangères ? Optez pour l’offre premium pour accéder à toutes les analyses cote française, plus de cent analyses sur les bourses étrangères, aux formations de L’Investisseur Français et bien plus.

Articles Liés

↓