Analyse Agta Record

Agta Record est une société suisse qui fabrique des systèmes de portes automatiques. Elle est contrôlée par le management, mais l’entreprise suédoise Assa Abloy possède un peu plus de 38% du capital depuis 2011 (acquis à 25 EUR par action). Assa est le leader mondial du secteur qu’elle cherche à consolider.

Avec 46 millions de cash et moins d’1 million de dettes financières, le bilan d’Agta est très solide.

Au prix de 60€ l’action et 13,3 millions d’actions en circulation, la capitalisation boursière de l’entreprise est proche de 800 millions d’euros, soit 30 fois le résultat net. [1]

L’entreprise est mature et affiche une faible croissance. Il semble difficile de justifier une telle valorisation pour un investisseur conservateur.

L’investissement ne présente donc pas d’intérêt à ce cours pour un tel investisseur.

La seule chose qui permettrait une perspective de rendement élevé serait une acquisition du capital restant par Assa et que celle-ci se fasse avec une grosse prime sur le cours de bourse. Un investisseur conservateur ne saurait construire une thèse d’investissement autour d’une hypothèse aussi optimiste.

En revanche, un retournement du cycle économique présenterait plus certainement un risque pour l’actionnaire d’Agta Record.

 

Détail des calculs

[1] Multiple des profits

Valeur d’entreprise = capitalisation – trésorerie nette = 60 X 13,3 – (46 – 1) = 753 M€

AGTA a réalisé 25M€ de bénéfices en 2015, 26M€ sur les 12 derniers mois.

Le multiple des profits s’établit alors autour de 30 (753 / 25).

 

Accédez en une fois à toutes les analyses cote française publiées pour seulement 150 euros HT avec l’offre cote française. L’accès est valable jusqu’au 06/11/2017 et inclut toutes les parutions jusqu’à cette date.

Vous souhaitez aussi accéder aux recherches de L’Investisseur Français sur les bourses étrangères ? Optez pour l’offre premium pour accéder à toutes les analyses cote française, plus de cent analyses sur les bourses étrangères, aux formations de L’Investisseur Français et bien plus.

Articles Liés

↓