Analyse Acces Industrie

Acces Industrie est un loueur de nacelles auto-élévatrices et autre matériel de chantier : une activité où on ne devine pas a priori de barrière à l’entrée particulière, et dont on peut supputer qu’elle suit simplement le cycle du secteur de la construction.

L’entreprise a, au 31 décembre 2015, une trésorerie d’environ 800 mille euros et une dette financière de 58,6 millions d’euros. Historiquement, sa génération de cash ne permet pas de rembourser une telle dette (dont 10,6 millions arrivent à échéance en 2016 et le reste entre 1 et 5 ans).

Ainsi, malgré un changement de management et un plan de redressement, un investisseur prudent ne peut pas investir dans cette entreprise dans le cadre d’une démarche non spéculative.

Il est important d’avoir une dette couverte soit par des actifs, soit par des cash-flows (idéalement les deux à la fois) pour un tel profil d’investisseur. [1]

 

Il est rappelé (si nécessaire) que L’Investisseur Français ne cherche pas à prédire l’évolution d’un cours de bourse à court terme (souvent aléatoire), mais à déterminer la véritable valeur d’une entreprise.

Cette analyse reflète la seule opinion de son auteur : elle n’est pas une recommandation d’achat. L’équipe de l’IF décline toute responsabilité concernant les développements (favorables ou défavorables) d’un investissement dans l’entreprise présentée; chaque lecteur est maître de ses décisions. A date de publication, l’auteur ne possède pas d’actions de l’entreprise présentée.

 

Accédez en une fois à toutes les analyses cote française publiées pour seulement 150 euros HT avec l’offre cote française. L’accès est valable jusqu’au 06/11/2017 et inclut toutes les parutions jusqu’à cette date.

Vous souhaitez aussi accéder aux recherches de L’Investisseur Français sur les bourses étrangères ? Optez pour l’offre premium pour accéder à toutes les analyses cote française, plus de cent analyses sur les bourses étrangères, aux formations de L’Investisseur Français et bien plus.

 

Détail des calculs

[1] Solvabilité : couverture de la dette par les actifs et les cash-flows

Rapport entre la dette et les capitaux propres :

millions €2015
Dettes financières (a)58,6
Trésorerie (b)0,8
Capitaux propres (c)32,7
Ratio d’endettement [(a) – (b)] / (c)177%

La dette nette représente une part trop importante du patrimoine de l’entreprise.

Couverture de la dette par les cash-flows :

millions €201020112012201320142015
Cash-flow opérationnel (a)10,613,310,21110,48,5
Investissements (b)2,42,289,48,17,55,7
Free cash-flow (a) – (b)8,2110,92,92,92,8

La dette nette de 58 M€ représente 12 fois la génération de cash moyenne (4,8 M€) observée sur la période 2010-2015 (58 / 4,8) et plus de 20 fois le chiffre de 2015 (58 / 2,8).

↓